Imprimer

Epreuves d'admission aide soignant

 

Les épreuves de sélection comprennent :

Une épreuve écrite et anonyme d’admissibilité

Une épreuve orale d’admission.

L'épreuve écrite d’admissibilité :

Aucune condition de diplôme n’est requise pour se présenter à l’épreuve écrite d’admissibilité.
Sont dispensés de l’épreuve écrite d’admissibilité, les candidats titulaires :

D’un titre ou diplôme homologué au minimum au niveau IV délivré dans le système de formation initiale ou continue français(baccalauréat)

D’un titre ou diplôme du secteur sanitaire et social homologué au minimum au niveau V délivré dans le système de formation initiale ou continue français (CAP Petite enfance, BEPA Service aux personnes, BEP Sanitaire et social);

D’un titre ou d’un diplôme étranger leur permettant d’accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu ;

Les étudiants ayant suivi une 1ère année d’études conduisant au diplôme d’état d’infirmier et n’ayant pas été admis 2ème année;

Cette épreuve écrite et anonyme est d'une durée de 2 heures et notée sur 20 points. 
Elle se décompose en 2 parties :

A partir d'un texte de culture générale et portant sur un sujet d'actualité d'ordre sanitaire et social, vous devez :

Dégager les idées principales du texte ;
Commenter les aspects essentiels du sujet traité, à partir d'une question.

Cette partie est notée sur 12 points et a pour but d'évaluer les capacités de compréhension et d'expression écrite.

 

Une série de 10 questions :

5 questions de biologie humaine
3 questions portant sur les quatre opérations numériques
2 questions d'exercices mathématiques de conversion.

 

Cette partie, notée sur 8 points, teste les connaissances en biologie humaine et les aptitudes numériques.

L’épreuve orale d’admission :

Elle concerne les candidats :

Ayant obtenu au moins 10/20 à l’épreuve écrite d’admissibilité ;

Et ceux dispensés de l’épreuve écrite.

Elle consiste en un entretien de 20 minutes avec un jury, précédé de 10 minutes de préparation. 
Elle se divise en 2 parties :

Présentation d'un exposé à partir d'un thème du domaine sanitaire et social ;

Discussion avec le jury sur la connaissance et l’intérêt pour la profession d'aide- soignant(e).

Cette épreuve orale d'admission est notée sur 20 points. Une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

Au vu de la note obtenue à l'oral, le jury établit la liste de classement. En fonction du rang de classement, le candidat est affecté soit sur liste principale, soit sur liste complémentaire.

 

Modalités de sélection pour les candidats titulaires d’un baccalauréat professionnel « accompagnement, soins, services à la personne » ou « services aux personnes et aux territoires »

Les candidats lors de leur inscription devront choisir la modalité de sélection souhaitée :

Les épreuves de sélection telles que définies dans les conditions d’accès au concours d’entrée

Dans ce cas les candidats devront réaliser le cursus intégral de la formation et ne pourront pas bénéficier de dispenses. 

La modalité d’admission spécifique aux candidats titulaires du baccalauréat professionnel ASSP ou SAPAT

Dans ce cas les candidats admis bénéficient de dispense de formation.

Première phase de sélection : étude du dossier

Le dossier doit comprendre :

 

un curriculum vitae
une lettre de motivation
une copie du dossier scolaire avec les résultats obtenus aux épreuves et les appréciations de stage
la copie du diplôme du baccalauréat ou le certificat de scolarité pour les candidats de classe de terminale

 

L’examen des pièces consécutives du dossier permettra de retenir les candidats qui seront convoqués à un entretien.

Deuxième phase de sélection : entretien individuel

L’entretien individuel dure 20 mn avec un jury. Le candidat doit présenter son parcours puis engager un échange avec le jury sur la base de son dossier (stages, expériences professionnelles…), afin d’évaluer l’intérêt du candidat pour la profession et sa motivation.

Le jury final établira la liste du classement en fonction du nombre de places ouvertes 

 

Modalités de sélection pour les autres cursus partiels : dispenses de formation, VAE

Les candidats bénéficiant de dispenses

Liste des diplômes donnant lieu à des dispenses de formation :
- DEAP (Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture)
- DEAES (Diplôme d'État d'Accompagnant Éducatif et Social) 

- DEA (Diplôme d’État d’Ambulancier) ou CCA (Certificat de Capacité d’Ambulancier)
- DEAVS (Diplôme d’État d’Assistant de Vie Sociale)
- Titre professionnel d’assistant de vie aux familles

Ils seront sélectionnés selon les mêmes modalités que les titulaires des baccalauréats professionnels ASSP et SAPAT :

Première phase de sélection : étude du dossier

Le dossier doit comprendre :

un curriculum vitae
une lettre de motivation
les attestations de travail et les appréciations de leur employeur ou de leur supérieur hiérarchique
les titres ou diplômes permettant de se présenter à la dispense de formation

 

Deuxième phase de sélection : entretien individuel

L’entretien individuel dure 20 mn avec un jury.

Nous contacter

Nos Centres

 Nos Centres

 

 Montpellier, 3e place du classement général des villes où il fait bon étudier. Avec 71.329 étudiants pour 400.470 habitants (soit 1 habitant sur 6), Montpellier se place comme 3ème unité urbaine la plus étudiante de France
 
 
Centre FARE  Prépa proposera en 2019 des cours sur Paris
 

Suite nos Centres...